Votre langue
Menu principal
Menu principal
Flux RSS
(1) 2 »
Entretien avec Emil Abossolo Mbo, comédien camerounais
Back Stage : le 05-04-2011 (3477 lectures) Auteur : webmaster

Open in new window
Au cinéma, nous avons pu le voir dans plusieurs films : Si le vent soulèves les sables, Ezra, One night on the earth ou encore Juju Factory. Mais c’est sur les planches qu’Emil Abossolo Mbo a débuté sa carrière. Il passe avec aisance d’un registre à l’autre toujours guidé par cette incommensurable envie de faire la lumière sur les choses, de comprendre différemment le monde.

Lire la suite... | 19889 octets en plus | Commentaires ?
Frances-Anne Solomon : pionnière du cinéma des Caraïbes
Back Stage : le 03-12-2010 (3120 lectures) Auteur : Moussa Sawadogo

Cinéaste de renom que l’on ne présente plus, Frances Anne Solomon est née à Trinidad et a vécu une grande partie de sa vie entre son pays, l’Europe et Toronto au Canada ou elle vit désormais. Après des études de cinéma et une expérience professionnelle en télévision à Trinidad, elle décide de se lancer dans une carrière cinématographique.

Lire la suite... | 21129 octets en plus | Commentaires ?
Le cinéma comme moyen d’explorer l’altérité selon Auguste Bernard Kouemo
Back Stage : le 17-06-2010 (5557 lectures) Auteur : Katy Lena Ndiaye

Auguste Bernard Kouemo est Camerounais et fait partie de la nouvelle vague de réalisateurs africains. Quand on lui demande quelles sont les qualités d’un bon réalisateur, sans hésiter il répond qu’« il faut être un peu fou et surtout croire en son projet. Président du cercle des jeunes cinéastes amateurs du Cameroun pendant 7ans, il intègre ensuite les classes de cinéma du Festival Ecran Noir pendant 5 ans au cours desquels il fait un stage à l’INA dans la section Art et Ecriture de Scénario et un autre stage au Festival de Mons en Belgique. En 2002 il quitte le Cameroun et pour l’Ecole Supérieur d’Audiovisuel à Toulouse d’où il sort avec un DRT (Diplôme de Recherches en Technologie).

Rencontre avec celui pour qui, le cinéma est un moyen d’explorer l’altérité

Lire la suite... | 17859 octets en plus | Commentaires ?
Boubacar Boris Diop : « En Afrique du Sud, au Nigeria, au Kenya au Ghana…les cinéastes parlent à leur public»
Back Stage : le 08-04-2010 (2817 lectures) Auteur : Moussa Sawadogo

Ecrivain et journaliste sénégalais, Boubacar Boris Diop dit de lui-même qu’il est un esprit curieux et passionné par toutes les formes et toutes les dimensions de l’expérience humaine. De notre côté, nous dirons de Diop qu’il est un auteur engagé, même si le qualificatif peut faire sourire (lui le premier). L’expérience humaine dont il parle, elle est toute entière comprise dans l’histoire, la grande. Et c’est à cette source que l’écrivain plonge sa plume. La mémoire, individuelle ou collective, lui tient lieu de fil rouge.

Lire la suite... | 3105 octets en plus | Commentaires ?
Nina Jurna veut ‘raconter des histoires d’un point de vue surinamien’
Back Stage : le 02-02-2010 (4313 lectures) Auteur : Katy Lena Ndiaye

Nina Jurna est née aux Pays-Bas mais est d’origine surinamienne. En 2000, elle a décidé de retourner à ses racines et à sa culture au Suriname, où elle vit à présent. Elle a étudié le journalisme aux Pays-Bas. Lorsqu’elle s’est installée au Suriname, elle a d’abord travaillé comme journaliste avant de fonder sa compagnie, produisant principalement pour la télévision. Il n’y avait que peu de programmes. La compagnie a été fondée en 2002-2003 et essaye de produire un ou deux documentaires par année.

Lire la suite... | 33317 octets en plus | Commentaires ?
(1) 2 »
Mis en œuvre par le Secrétariat ACP Financé par l’Union Européenne